Identifier correctement les types de toux

[Translate to French:] Vater und Sohn lachen gemeinsam in Winterkleidung und winterlicher Berglandschaft

Lorsque des corps étrangers se trouvent dans nos voies respiratoires, le diaphragme se contracte et l'air restant est soudainement expulsé des voies respiratoires. En bref : nous toussons. Pour le corps, il s'agit d'un travail de nettoyage souvent pénible, qui perturbe notre nuit de sommeil et qui, de temps en temps, suscite également des inquiétudes. En période de refroidissements, les différents types de toux sont l'une des causes les plus fréquentes pour lesquelles un médecin est consulté. La toux est un symptôme possible, en particulier dans les maladies respiratoires. Elle peut néanmoins être à l'origine de diverses maladies, qui ne peuvent être clairement identifiées que par une combinaison de différents symptômes. Le type de toux constitue un indicateur important de la nature de l'infection. Une distinction est donc faite entre les types de toux, mais comment se manifestent-ils exactement ? Une observation attentive peut être utile à cet égard. Comment la toux se développe-t-elle ? Quels sont les symptômes qui en découlent ? En disposant des bonnes connaissances, vous pouvez rapidement faire le point sur les différents types de toux dont vous souffrez et sur les solutions simples à mettre en œuvre pour favoriser un traitement médical.

Conseils pour se sentir mieux en cas de refroidissement

  • Boire beaucoup. Les muqueuses sèches et sensibles de la gorge sont humidifiées par l'absorption de liquide et le mal de gorge ainsi que la toux sèche s'atténuent quelque peu.
  • Pour renforcer l'effet de la consommation de liquides, il convient également d’augmenter l'humidité de l'air : humidifiez une serviette, placez-la sur un radiateur et assurez-vous que l'air que vous respirez contribue à soulager les symptômes.

Toux sèche ou toux grasse ? Il est ainsi possible de distinguer les types de toux.

Il faut distinguer deux types de toux liée au rhume, indépendamment des différents déclencheurs possibles. Les spécialistes parlent, d'une part, d'une toux sèche ou irritative et, d'autre part, d'une toux grasse ou productive. Dans le premier cas, les quintes de toux sont plus fréquentes. Ce phénomène est principalement dû à la cause de ce type de toux. Une infection virale entraîne un assèchement des muqueuses de la gorge, ce qui provoque une forte irritation. Les substances inflammatoires libérées attaquent également la muqueuse sèche et irritée de la gorge. Résultat : une toux sèche et douloureuse. Ce type de toux est particulièrement désagréable, car la toux sèche et irritative assèche les muqueuses de la gorge, ce qui entraîne des quintes de toux plus désagréables.

Le symptôme se propage donc de lui-même et entraîne une irritation encore plus forte des voies respiratoires. Le deuxième type de toux est tout aussi désagréable. La toux est dite grasse lorsque les voies respiratoires produisent un excès de mucus pendant la maladie. Dans ce cas, la toux constitue en réalité une réaction utile car elle aide l'organisme à éliminer l'excès de mucus. Le mucus produit est un foyer idéal pour les agents pathogènes qui provoquent des maladies. Il convient donc de stimuler activement ce type de toux, car elle peut accélérer la guérison. Les voies respiratoires sont ainsi mieux libérées du mucus. En empêchant la sécrétion de mucus, vous risquez de retarder la guérison en cas de toux grasse.

À quel moment apparaît l'un des deux types de toux ?

En règle générale, ces types de toux se succèdent. La toux sèche et irritative est souvent le début désagréable d'une maladie respiratoire. Cette toux, généralement associée aux cas de toux bien connus, affecte de plus en plus les muqueuses de la gorge. En tant que mécanisme de protection propre à l'organisme, les bronches produisent davantage de mucus pour humidifier les muqueuses affectées et sèches, ainsi que pour soulager quelque peu la douleur. Il existe néanmoins des maladies respiratoires (par ex. rhume classique) qui ne se caractérisent pas par la transition d'une toux sèche à une toux grasse. En règle générale, seule la toux sèche se manifeste, en particulier dans le cas de maladies inflammatoires comme la laryngite ou de maladies comme la coqueluche. Le corps ne produit alors pas de mucus. Peu importe la toux dont vous souffrez : vous devez toujours consulter un médecin. Seul un examen approfondi de la toux en combinaison avec d'autres symptômes permet d’établir le bon traitement.

Conseils pour se sentir mieux en cas de refroidissement :

Bien qu'une visite chez le médecin soit inévitable dans le cas d'une maladie respiratoire, les remèdes de grand-mère peuvent également soulager les différents types de toux. Dans le cas de la toux sèche et irritative, le remède classique est en réalité le plus efficace : boire beaucoup. Ce conseil bien intentionné peut en effet conduire à une amélioration de votre état. Les muqueuses sèches et sensibles de la gorge sont humidifiées par l'absorption de liquide et le mal de gorge ainsi que la toux sèche s'atténuent quelque peu. Il est recommandé de boire des tisanes, car les substances tannantes qu'elles contiennent ont un effet antibactérien supplémentaire. Pour renforcer l'effet de la consommation de liquides, il convient également d’augmenter l'humidité de l'air : humidifiez une serviette, placez-la sur un radiateur et assurez-vous que l'air que vous respirez contribue à soulager les symptômes.

Dans le cas d'une toux productive, il est surtout bénéfique de stimuler activement l'expectoration du mucus infectieux. L'inhalation s'est avérée être la meilleure méthode. Soit avec l'ajout d'huiles essentielles soit avec des oignons comme le feraient nos grands-mères – les deux méthodes vous aident à dégager vos voies respiratoires du mucus. Un autre remède pour divers types de toux : un cataplasme de pommes de terre. Pour ce faire, écrasez des pommes de terre cuites, emballez la purée dans un linge, enveloppez-la dans une écharpe en laine et placez-la sur la poitrine de la personne qui tousse en la gardant aussi chaude que possible. Laissez reposer pendant environ une heure. La chaleur apaisante favorise la détente et atténue une partie de la douleur. Le calme et la sérénité font le reste. Malgré les remèdes traditionnels éprouvés, veillez à consulter un médecin pour vous débarrasser de la toux et vous remettre rapidement en forme.